14-18 Le livre de la mémoire

Le 27 Mars 2018
Le financement :
Ce Groupe constitué à l’initiative d’André Rocacher, président de “Histoire et Recherches” de Grenade a déjà réalisé depuis plusieurs mois un travail colossal visant à relever l’ensemble des conscrits de la période, établir des fiches individuelles et compiler toutes les informations et photos possibles concernant nos cantons à cette époque afin de pouvoir imprimer un superbe album souvenir qui sera disponible en novembre 2018 !
Bien entendu, ayant déjà mis en forme l’ensemble des chapitres, le groupe est actuellement dans la phase de recherche de fonds pour assurer la mise en page et l’impression de ce document et il est temps de lancer un appel aux élus de nos communes, aux associations d’anciens combattants, aux sponsors (entreprises, banques, assurances) etc… pour réussir cette entreprise unique pour la mémoire de nos poilus !
Alors, amis lecteurs, si, comme ce groupe d’historiens, vous souhaitez faire un geste pour que les poilus de notre campagne ne sombrent dans l’oubli et vous associer à ce travail, contactez-nous : (alac.larra@free.fr)

Le 23 Mars 2018
Le Groupe :
Il serait souhaitable de travailler à la future souscription et d’explorer la piste du mécénat qui recueillera peut être un écho plus favorable. Michel, Claude et André vont y travailler activement.
Tour de table :
Pour la prochaine rencontre et dans un souci d’harmonisation, il faudrait que nous ayons travaillé sur la partie commune (généralités… arrivée de la guerre dans nos communes… les agriculteurs qui deviennent soldats en 2 jours… la préparation latente grâce à des périodes… Les fusils scolaires etc… Tout le monde était prêt ? Pour terminer, il faut faire le point sur le nombre d’exemplaires de livrets à imprimer raisonnablement par commune ! Marcel souhaite que l’on établisse une couverture qui puisse être chiffrée au point de vue coût…

Claude François et Michel : Chers amis, nous sommes très heureux de vous proposer aujourd’hui de partager ce repas que nous avons concocté avec l’équipe d’ALAC et heureux de vous y retrouver nombreux ! Vous l’avez compris, depuis quatre mois que nous y travaillons, la tâche que nous avons entreprise pour remémorer le souvenir de nos ancêtres qui ont vécu cette période de 1914 – 1918 et même pour tant d’entre eux fait le sacrifice de leur vie, s’avère exaltante mais aussi harassante ! Cette collation contribuera à sceller nos liens de camaraderie et d’amitié qui nous permettront de surmonter ensemble les difficultés à venir, afin d’offrir à l’occasion de ce centenaire de l’armistice, un hommage unique et éternel à tous ces inconnus où oubliés de l’histoire qui se révèlent à nous au fil des recherches ! Il ne leur reste qu’un nom… un prénom… d’infimes traces de vie ? Donnons leur notre petite part de lumière !

Le 28 Février 2018
Claude François : Ayant défini la zone de nos recherches aux deux anciens cantons de Grenade et Cadours, autrement dit les “Hauts Tolosans”, cet après-midi, Michel et mois avons rencontré à Cabanac (canton de Cadours) les membres d’une association, connue de longue date de Michel “C’était Hier Cadours”.
L’ancien président (Jean DUCASSE) de ce groupe a laissé la place à Mme Françoise IMBERT (députée honoraire) qui a bon espoir de re-dynamiser le Groupe. Pour info, son époux (Michel POUVILLON originaire de Merville) est le maire de la commune.
Nous avons exposé le projet initié par André et avons trouvé un écho très favorable. Il est loisible de penser que, compte tenu, de son implication antérieure dans les affaires locales, Mme IMBERT communiquera utilement.
Certains membres possèdent dans leurs relations des gens d’autres communes (du canton de Cadours) pouvant être, également et potentiellement intéressés.
Des contacts vont s’établir entre eux dans les jours à venir.
Michel Hastenteufel : Pour notre prochaine rencontre du mois de mars, le groupe est invité à venir un peu plus tôt afin de partager un repas commun offert par l’association ALAC ! Apportez donc vos couverts et vos verres !

Le 25 Janvier 2018
Bernard Fourcayran : Ayant déjà bien avancé le livret du Burgaud, je vous présente le sommaire que j’ai établi et qui pourrait servir de modèle commun ( Remarque : rien n’est figé, si vous avez d’autres idées, je modifierai mon document.) : Mot du maire – Maurice Genevoix, Ceux de 14 (extrait) – La mobilisation – La position des armées en 1914 – Petit glossaire. Les soldats « Morts pour la France » inscrits sur le monument aux morts du Burgaud. – Morts pour la France : Lieu de transcription du décès : Burgaud. Morts pour la France : Lieu de naissance : Burgaud – Les Journaux de Marches et Opérations (J.M.O.). – Fiches individuelles. – Habitants du Burgaud ayant participé à la 1ère guerre mondiale et n’ayant pas été tués. -Construction du Monument aux Morts pour la France – Souscription pour la construction du monument aux morts. -Pose et moyens Inauguration du monument aux morts – Souscription pour les blessés Les prisonniers de guerre – Les réfugiés Le courrier Parcours individuels de quelques burgaudains – Bibliographie.
Même si l’impression de nos livrets est prise en charge par les mairies, il ne serait pas inutile de faire travailler un professionnel sur les problèmes de présentation, ou de mise en page, de façon a avoir une présentation commune. Je pense que c’est largement justifiable auprès d’un organisme financeur…

Le 25 Janvier 2018
Le groupe : L’idée d’un livret par commune semble la meilleure solution car cela permet de minimiser les frais d’impression en utilisant les moyens offerts ou mis à disposition dans chaque commune concernée. Il faudra préciser la liste de ces communes en s’efforçant d’en traiter le maximum du fait des éventuelles subventions à demander aux communes, associations et collectivités… Gilbert Coll : Je propose qu’en parallèle des livrets, nous proposions au public une version en « boite cartonnée » qui rassemblerait l’ensemble des livrets ! Cela permettra de lier l’ensemble des actions individuelles tout en exigeant de notre part un effort d’harmonisation sur l’aspect de chaque livret (polices, photos, sommaires et logos des financeurs)…

Le 25 novembre 2017
A l’unanimité, les personnes présentes estiment que l’idée d’André Rocacher est excellente car elle va permettre de rassembler l’ensemble des travaux déjà effectués par certains (Daux, Larra, Merville, Thil…) et compléter ceux à créer sur un support commun, à savoir une publication sous forme de livre qui semble plus fiable à l’avenir pour la mémoire et également plus attrayant pour le public qu’un support « virtuel » informatique… Il est donc décidé de se lancer dans cette aventure !

Le 25 novembre 2017
André Rocacher Président de HIER Grenade :
Chers amis, 2018 marque la fin des commémorations du centenaire de la grande guerre 1914 – 1918. Lors de la cérémonie de cette année au monument aux morts de Saint-Caprais (Grenade) il m’est venu à l’idée que, actuellement, plus personne, ou presque, ne sait qui étaient les hommes dont le nom figure sur les monuments. Alors j’ai pensé que nous pourrions, pour chacune des communes dont des personnes sont membres de nos associations d’histoire (Daux, Grenade, Larra, Le Burgaud, Merville, Ondes, St caprais, St Cézert, peut-être d’autres communes si quelqu’un du lieu veut s’y pencher) faire un livret reprenant tous ces noms pour les faire mieux connaître. Le temps nous est compté d’ici le 11 novembre prochain, il faut donc aller vite. Je propose que nous fassions cet ouvrage pour chacun de nos villages…