2016 : cinéma “a l’ombre de la veuve – le dénouement”

Gérard Vaur et son film “A l’ombre de la veuve 2” fait carton plein à Larra, un public nombreux s’est déplacé pour connaître un sacré dénouement, et quelle ne fut pas la surprise ?
Un scénario et des dialogues signés cette fois par Jacques Bergeal qui nous a concocté un suspense et une atmosphère digne des plus grands maîtres des films un peu à la Hitchcock. Maître Matéoni, l’avocat joué par l’auteur lui-même donne un grand coup de filet avant de rejoindre son pays natal la Corse. René Samazan le juge Grandier tranchant au possible se démène pour éviter le placard,  quant à Serge Renaudot le commissaire Calvet un peu radouci va tenter l’impossible pour découvrir l’assassin. Un trio de choc entouré d’un Michel St-Raymond et d’un Joël Rech deux comédiens hors pair aux multiples facettes de leur talent. Sabine Mahieux et son rôle de mère éplorée joue le plus naturellement du monde cet emploi oh combien difficile, et la partie souriant de l’histoire c’est Claude Gastal le photographe et bête noire du commissaire Calvet toujours à l’affût d’un bon article.
De beaux décors, des paysages aux belles couleurs, un film c’est sûr à ne pas manquer, mais faut-il aussi avoir vu la 1ère partie, on ne dévoilera rien. Le réalisateur Gérard Vaur est prêt avec son équipe à venir dans votre commune pour projeter les deux films dans la même soirée, vous pouvez le contacter au 05-61-85-65-52 ou 06-37-35-65-11.
Michel Hastenteufel aux commandes de la technique assure toujours avec bonheur les projections. Nous avons assisté en 1ère partie de soirée à un voyage au cœur du Gers et du Lot et Garonne avec ce reportage oh combien intéressant “et que vive la Gascogne” au pays du chevalier de Pardaillan-Gondrin, châteaux, bonnes tables et visites guidées. L’équipe remercie ce cher public de s’être déplacé et comme on sait si bien le dire merci à la presse et pourquoi pas au prochain…